Espaces pour skateboard: l'expérimentation jugée "concluante"

Depuis mars et jusqu’au 15 octobre, différents lieux à travers la ville sont mis à disposition des skateurs. Alain Juppé le maire de Bordeaux a jugé le test « concluant ».
L’expérimentation avait été prolongée jusqu’au 15 octobre. Un nouveau signal positif en faveur d’une autorisation encadrée de la pratique du skate à Bordeaux a été envoyé par le maire de la ville. Mercredi soir, lors d’une réunion entre riverains et associations de skateurs, Alain Juppé a juge l’expérimentation « concluante », indique France Bleu.
Bruit, accidents, les riverains se plaignaient des diverses nuisances occasionnées par les skateurs. La ville a préféré intégrer cette pratique plutôt que de l’interdire. Les mercredis et samedis de 11h à 20h, les places Pey-Berland, Jean Moulin, des Commandos de France, la rue St Sernin ou encore le parvis du Droit de l’Homme ont été mis à disposition des skateurs les mercredis et samedis de 11h à 20h.
Mais le maire met également en garde. Si les skateurs continuent de glisser sur le mobilier urbain sans autorisation et en dehors de ces espaces, l’installation d’obstacles physiques est également envisagée.

PARTAGER :