Le festival Ernest envahit les Anciennes archives de Bordeaux

Alors que le collectif Yes We Camp envahit depuis avant-hier cet ancien hôtel particulier emblématique à Bordeaux, le festival Ernest s’y joint pour une partie culinaire des plus savoureuses.
Point de ralliement des “Républiques Nomades” (à découvrir dans notre magazine d’été sorti en kiosques la semaine dernière), Yes we camp installe son ambassade aux Anciennes archives de Bordeaux cet été. Dans le cadre de la saison culturelle « Liberté ! Bordeaux 2019 », le collectif entend bien faire de cet espace inoccupé depuis 2015, un lieu emplie de créativité et de festivités en tout genre, donnant lieu à des expérimentations culturelles dans la région durant plusieurs mois.
Créé en 2015, Ernest se présente comme une grande famille de chefs et restaurateurs solidaires finançant depuis 4 ans déjà des programmes d’aide alimentaire à Paris, Toulouse, Bordeaux et Londres. 
Luttant contre la précarité alimentaire, Ernest met en place des collectes de levées de fonds durant lesquelles des restaurateurs majorent de quelques centimes leurs plats ou leurs articles afin de reverser l’argent récolté à des actions locales d’aide alimentaire.
Ainsi, les visiteurs pourront découvrir une offre de restauration exceptionnelle dans la cour de magnifique bâtiment. L’intégralité de l’argent récolté sera alors destiné à financer les légumes dans les colis alimentaires du centre social Bordeaux Nord et au centre d’hébergement d’urgence de la Gare St Jean ??
Au programme :
– Semaine du 25 au 30 juin 
> Farhan Dahi chef syrien participant au « Refugee Food Festival »
Semaine du 2 au 7 juillet 
> Cheffe Célia de la Source
Semaine du 9 au 14 juillet 
> Clément Duport
Semaine du 23 au 28 juillet 
> Le Taquin x la taquinerie de Marie
 

Les infos pratiques :

71, rue du Loup à Bordeaux

PARTAGER :