Un puits de carbone souhaité dans la ville bordelaise

Alors qu’une colonne dépolluante contenant des microalgues a investi la place d’Alesia à Paris, le PDG de Fermentalg espère voir ce dispositif antipollution également dans la ville bordelaise.
Alors qu’un puits de carbone est testé place d’Alesia à Paris depuis juillet, le PDG de l’entreprise Fermentalg, basée à Libourne, en Gironde et qui a participé au projet, réclame qu’une même expérimentation soit menée à Bordeaux, annonce SudOuest.
Grâce à des microalgues et à un processus naturel de chimie organique, l’air pollué est absorbé, digéré puis transformé en dioxygène.
 

PARTAGER :