Le vélo Pibal abandonné par Bordeaux

Le vélo Pibal lancé en 2014 à Bordeaux et dessiné par Philippe Starck ne reviendra pas dans les rues de la ville.
Le deux-roues Pibal ne croisera plus la ville de Bordeaux sur son chemin et ne fera pas partie de son parc de location. Décrit comme le «vélo urbain du futur» par Alain Juppé lors de son lancement au printemps 2014, le maire a changé ses plans et a confirmé, mardi, l’abandon définitif du vélo jaune.
Une décision prise en raison de contraintes et de l’absence de garanties suffisantes pour la sécurité des utilisateurs, rapporte SudOuest. Mais la ville assure qu’ »assez rapidement » des vélos électriques remplaceront le Pibal dans le parc de location.

PARTAGER :