Covid-19 : couvre-feu, les bordelais doivent rester vigilants

bordeaux meteo
Bordeaux échappe au couvre-feu mais la ville doit rester vigilante.

Le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic, s’est exprimé face aux nouvelles mesures de durcissement d’Emmanuel Macron qui ont pour but de lutter contre la propagation du coronavirus. 

Un couvre-feu est désormais imposé à l’Ile-de-France et huit autres métropoles françaises : pendant quatre semaines (voire six, si le Parlement le décide), les habitants de Paris et sa petite couronne, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne, Toulouse et Aix-Marseille ne pourront sortir qu’avec une autorisation de déplacement entre 21h et 6h du matin. Bordeaux passe entre les mailles du filet, « un léger soulagement mais provisoire » exprime Pierre Hurmic.

En effet, la situation sanitaire en Gironde reste toute fois préoccupante avec une circulation toujours active du virus. C’est pourquoi, le département est placé en « alerte renforcée », ce qui signifie, qu’il faut continuer de faire preuve d’une extrême vigilance. Le maire de Bordeaux appelle donc les Bordelais et Bordelaises à respecter les gestes barrières, garder leur masque et renoncer aux rassemblements familiaux et festifs pour la sécurité de tous.

Malgré cette crise sanitaire, la culture continue d’animer la ville de Bordeaux en invitant les plus curieux à découvrir les musées, expositions et autres sites culturels restés ouverts.

 

 

A T

 

 

PARTAGER :