Connect with us

Actualité

Une déconstruction navale titanesque à Bassens

Publié par Manon le 27 novembre 2023 à 10h39
Grand port maritime de bordeaux

Un chantier de grande envergure

Le Grand port maritime de Bordeaux (GPMB) entame un chantier exceptionnel de déconstruction de huit navires de guerre de la marine nationale, marquant ainsi le début du plus long projet de ce type s’étendant jusqu’en 2026.

La retraite des glorieux navires

Ces vénérables navires, dont l’ex-Suffren, une frégate lance-missiles, amorcent leur dernier voyage depuis Toulon vers Bordeaux. Le GPMB, faisant partie des 18 sites mondiaux agréés par l’Union européenne pour le démantèlement, accueille ce projet colossal.

Un chantier de 36 Mois

Le GPMB prévoit la déconstruction de ces huit navires sur une période de 36 mois, avec une méthodologie bien définie. Chaque coque passera par une phase de mise en sécurité et de préparation au poste 429 avant d’entrer en forme successivement entre 2024 et 2026.

Un marché remporté par l’expertise

Le marché de déconstruction a été remporté par un regroupement de sociétés, notamment Cardem (filiale de Vinci), Snadec Environnement, et Sirmet. Ces acteurs, experts dans leurs domaines respectifs, assureront la dépollution, le désamiantage, et la valorisation de la ferraille.

Des normes strictes respectées

Le choix du site de Bassens n’est pas fortuit. Ce dernier, l’un des 18 sites mondiaux agréés par l’UE, répond aux normes opérationnelles et réglementaires strictes des opérateurs de déconstruction. Les coques subiront un processus de dépollution, de désamiantage, et seront finalement découpées en blocs pour les aciéries.

Un besoin de filière industrielle

L’arrivée de ces huit navires à Bordeaux n’est pas une première, témoignant de l’activité croissante du pôle naval de Bassens depuis 2012. Ces opérations confirment la nécessité d’une filière industrielle, surtout face à la fin programmée du cycle de vie de nombreux navires militaires.

Impact environnemental positif ?

Environ 25 000 tonnes de ferraille issues de la déconstruction de ces navires trouveront une seconde vie grâce au recyclage. Une partie sera évacuée via les quais de Bassens, tandis que les autres déchets suivront des filières de traitement dédiées.

Continue Reading
Cliquer pour commenter

Warning: Undefined variable $user_ID in /home/clients/6b83ddbff2186d00b8a456ddaa9fbc64/vb/wp-content/themes/zox-news/comments.php on line 49

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Ads Block Detecté!!!

Nous avons détecté que vous utilisez des extensions pour bloquer les publicités. Veuillez svp soutenir la rédaction en désactivant ces bloqueurs de publicités. Merci d\'avance.