Covid-19 : les nouvelles mesures annoncées, Castex inquiet pour Bordeaux

bordeaux frigo solidaire

Ce vendredi 11 septembre à 17h30, Jean Castex a pris la parole pour annoncer les nouvelles mesures. 

Le dernier bilan de l’agence Santé publique fait état de 692 clusters actifs sur l’ensemble du territoire français, dont 73 nouveaux en 24h. Le coronavirus reprend donc du terrain depuis la fin des vacances et c’est pour cette raison que le gouvernement a pris de nouvelles décisions. Des mesures que Jean Castex a annoncé ce vendredi 11 septembre à 17h30.

« Un conseil de défense s’est tenu ce jour au tour du Président de la République et nous avons analysé l’évolution de la situation épidémiologique, celle-ci fait apparaitre une dégradation manifeste… le taux d’incidence est monté à 72 cas pour 100.000 personnes contre 57 il y a une semaine » a commencé  par annoncer Jean Castex. Et de continuer, « Tout confirme que le virus n’a pas baissé en intensité avec une proportion toujours aussi élevée des personnes âgées (…) Il finit inévitablement par toucher les plus vulnérables. Face à cette épidémie, notre stratégie ne varie pas : lutter contre le virus en évitant de mettre en parenthèses notre vie sociale, culturelle, économique, l’éducation de nos enfants… »

« Le virus est là pour quelque mois encore et nous devons réussir à vivre avec lui sans rentrer dans un confinement généralisé » a fini par rassurer le bras droit d’Emmanuel Macron.

Voilà les principales mesures :
  • Continuer d’appliquer les gestes barrières
  • Se laver les mains
  • Porter le masque
  • Dépister massivement et casser les chaines de contamination
  • Renforcer les circuits dédiés de dépistage aux personnes prioritaires (les personnes qui ont des symptômes, cas contact, personnels soignants…)
  • La durée d’isolement est ramenée à 7 jours donc il est primordiale que chacun respecte cette durée, ce qui donnera lieu à des contrôles
  • 2000 recrutements supplémentaires vont être effectués pour le traçage des cas contacts
  • 42 départements sont classés rouges (en zone de circulation active) ce qui signifie que le préfet peut déclencher des mesures supplémentaires de réduction des risques : port du masque, horaires d’ouverture de certains commerces…

Jean Castex semble inquiet pour les personnes âgées mais aussi sur la situation à Bordeaux (en plus de Marseille et la Guadeloupe). Il a donc demandé aux préfets concernés de lui faire part d’ici lundi des mesures à prendre.

PARTAGER :