play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
chevron_left
  • cover play_arrow

    Radio Bordeaux Vivre Bordeaux radio

Insolite

PORTRAIT : Jean-Marie est le dernier pêcheur fluvial de Bordeaux

today19 janvier 2023

Arrière-plan
share close

Cette semaine nous avons rencontré Jean-Marie Hauchecorne, le dernier pêcheur fluvial de Bordeaux. Depuis sa reconversion professionnelle il y a quatre ans, le pêcheur navigue sur la Garonne à bord de son bateau Les Tontons Flingueurs ! 

« Moi, c’est Jean-Marie Hauchecorne et je suis né à Bordeaux. Peu après ma naissance, mes parents ont déménagé… Puis je suis revenu sur Bordeaux il y a une quinzaine d’années ! Après avoir été analyste financier, linguiste et juriste, j’ai décidé il y a quatre ans de me reconvertir dans la pêche professionnelle.

Jean-Marie Hauchecorne © Gironde Tourisme – David Remazeilles

Avant de devenir pêcheur, j’avais un carrelet où je faisais quelques fois du télé-travail. Un jour, j’ai vu des personnes en train de pêcher. C’est à ce moment là que j’ai su qu’il existait encore des pêcheurs professionnels fluviaux  ! 

C’est un métier très rare… Il doit rester environ 300 pêcheurs professionnels fluviaux en France. À Bordeaux, je suis le dernier ! Aujourd’hui, on peut dire que j’ai une double activité. Je suis pêcheur professionnel fluvial, et je propose aussi aux personnes de m’accompagner pour découvrir le monde de la pêche. 

Jean-Marie Hauchecorne © Gironde Tourisme – David Remazeilles

Personnellement, je pêche la pibale, l’anguille, la crevette blanche, le silure et un petit peu d’alose feinte. Je vends l’essentiel aux restaurants étoilés de Bordeaux, mais aussi aux particuliers qui m’accompagnent pour vivre une expérience.

Jean-Marie Hauchecorne © Gironde Tourisme – David Remazeilles

En ce moment, je propose de venir avec moi pêcher la pibale de nuit… Je pense être le seul pêcheur en France à faire ça ! Pendant cette expérience, j’explique notamment les caractéristiques du fleuve et du métier de pêcheur.

Je propose également des balades « découverte » au départ de la Cité du Vin. Pendant cette balade d’environ 2h,  je pêche quelques crevettes ou anguilles que je fais griller sur le bateau au beau milieu d’un apéro ! C’est plutôt sympathique ! »

Découvrez aussi le portrait de Paul Peinture, un artiste qui place l’humain au coeur de son art !


+ D’INFOS

Jean-Marie Hauchecorne
Le dernier pêcheur fluvial de Bordeaux

Photo de une : Jean-Marie Hauchecorne © Gironde Tourisme – David Remazeilles

M C

Écrit par: La rédaction

Rate it

Article précédent

HEADER

La seconde édition de la Nuit de la Solidarité à Bordeaux !

Dans la nuit du 26 janvier à Bordeaux, des centaines de bénévoles aideront au recensement des personnes sans-abris afin de mieux connaître leurs besoins ! Ces données permettront notamment de définir des politiques publiques de solidarité plus adaptées... Le but de cette soirée ? Partir à la rencontre des populations les plus démunies en leur soumettant un questionnaire anonyme, qui devra ensuite permettre de repérer leurs besoins et d’adapter les politiques publiques […]

today19 janvier 2023


0%