Actualité

Visitez les sous-sols de Bordeaux !

today30 mars 2021

Arrière-plan
share close

Suite à l’enlèvement des dalles de la place Pey-Berland pour les travaux de végétalisation, Bordeaux Métropole organise des visites publiques des sous-sols de la capitale girondine.

Une fouille préventive est en cours sur la place Rohan, préalablement à la création d’un îlot de fraîcheur, afin d’étudier les vestiges conservés en sous-sol. En tant que ville verte, la métropole bordelaise a aussi planté 50 arbres fruitiers aux abords du miroir d’eau.

Visite du chantier des fouilles

Le projet de végétalisation entraine des creusements sur la place Rohan, sur des zones où des fouilles voisines ont montré que de nombreux vestiges sont conservés en sous-sol. L’Etat prescrit donc une fouille avec l’objectif d’extraire un maximum de savoir sur des vestiges qui vont être détruits et qui permet à la métropole bordelaise de continuer à avancer tout en enrichissant la connaissance de son passé et de son patrimoine.

Un vestige au fil des siècles

La cathédrale Saint-André / © Henryk Sadura

La fouille traverse les siècles remontant jusqu’au IIIe siècle quand a eu lieu la construction du premier rempart encerclant la ville, la place en occupe alors l’angle sud-ouest. Puis elle se poursuit au IV-V siècles avec l’implantation d’un quartier cathédral pouvant contenir une église antérieure à l’actuelle Saint-André, les édifices complémentaires de Notre-Dame-de-la-Place, sa voisine l’église Saint-Sauveur et l’église Saint-Paul. Suivi par la construction au X-XI siècles d’un édifice probablement plus vaste et marquant à lui seul la fonction cathédrale. C’est en 1440 qu’a lieu la construction de la tour Pey Berland par l’archevêque dont elle porte le nom.

 

 

Place Rohan, Bordeaux / © joserpizarro

En 1771, l’archevêque Ferdinand Mériadec de Rohan commande la construction d’un palais pour y résider. Achevé en 1778, il est alors le plus grand édifice privé de la ville, siège et lieu de représentation du pouvoir archiépiscopal. Le palais devient successivement, au gré des changements politiques, palais impérial en 1808, palais royal en 1814 et hôtel de ville en 1835. Finalement, fin du Second Empire, un vaste programme d’urbanisme est entamé, marqué par la restructuration complète du quartier visant à dégager l’espace tout autour de la cathédrale. Plusieurs ilots sont démolis, faisant disparaître les rues qui les séparaient, et la cours Alsace-et-Lorraine est aménagée le long de la place au sud, générant le démantèlement du cloître gothique et du rempart antique.

Inscrivez-vous pour visiter !

Si vous êtes intrigué.e par l’histoire de votre ville et les secrets qu’elle cache, vous avez jusqu’au 1er juin 2021 pour visiter les sous-sols de la place Pey Berland et de la Place Rohan.

Et si vous l’avez malheureusement loupée, retrouvez la vidéo du bordelais qui dévale la rue Sainte-Catherine de manière insolite !


+ D’INFOS

Visite du chantier des fouilles
Tous les mercredis à 13h, jusqu’au 1er juin 2021
Rendez-vous devant la porte du Palais Rohan
Nombre de places limité à 10 personnes maximum dans le respect des gestes barrières

Inscription à l’adresse suivante : s.virelli@bordeaux-metropole.fr

Photo de Une : Les vestiges de la Place Pey Berland ouverts au public / ©  JeanLucIchard

 

A T

Écrit par: La Rédaction

Rate it

Article précédent

Actualité

Bordeaux : Les Burgers de Colette débarquent aux Chartrons

Il y a trois ans, le restaurant de burgers faits-maison a ouvert en plein centre de Bordeaux. Après avoir connu un franc succès, c'est dans le quartier des Chartrons que Les Burgers de Colette s'installent !  Depuis son ouverture en janvier 2021 en pleine crise sanitaire, le nouveau restaurant situé aux Chartrons fait du 100% à emporter pour le plus grand plaisir des bordelais.es ! Devenu l'une des références pour les […]

today29 mars 2021

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires

dix-huit − deux =


A TELECHARGER SUR

0%